Conseil aux jardiniers

Jardinier

Ce paysan venait de planter dans sa terre
Une nouvelle graine et, prenant à témoin
Un brave promeneur qui passait dans son aire,
« Ami, dit-il, voyez ce qu’avec moult soin

J’ai planté ce matin ; cette belle semence ! »
Et, fouillant dans le sol, il exhume le grain :
« Voici qui deviendra un jour un arbre immense ! »
Puis il le remet dans son abri souterrain.

Quelques instants plus tard, un de ses amis passe ;
« J’ai planté une graine et j’aimerais beaucoup
Te la montrer ! C’est là, tout juste à cette place ! »
Et, derechef, il sort le pauvre grain du trou.

Puis à chaque passant, c’est la même pratique.
Sans peine on imagine que ce grain voyageur
Ne s’est jamais remis de cette gymnastique
Dont l’effet sur lui fut des plus dévastateurs.

Et comme aucune pousse n’était apparue,
Notre homme s’en montra fortement étonné.
Curieuse histoire qui ne sera jamais crue,
Fable, me direz-vous ! Oui, cependant, tenez,

A ce brave fermier nous ressemblons peut-être,
Trop naïfs comme lui et si bêtement fiers,
Lorsqu’au monde entier l’on voudrait faire connaître
Un travail entrepris depuis à peine hier !

Vous qui, voulant marcher au sentier de sagesse,
Venez de prendre de bonnes résolutions,
Taisez-vous ! Faites en sorte que rien ne paraisse,
Surtout ne cherchez pas la moindre approbation ;

Tout seul, dans le secret, arrosez donc vos germes.
Vos vertus bien plantées à travers les saisons
Grandiront chaque jour et donneront à terme
Les plus beaux fruits et les plus belles floraisons.

Pourquoi toujours vouloir que les autres le sachent ?
Œuvrez sans vous soucier de tout ce qu’ils diront ;
Au jardin intérieur, travaillez sans relâche,
Un jour viendra, c’est sûr, où tous l’admireront.

Arnaud Jonquet   juillet 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.