La voix du silence

Moments rares et précieux en haut de la montagne
Où l’on peut méditer quelques instants bénis,
Le regard embrassant les vallées, les campagnes
Et les sommets jusqu’à l’horizon infini.

Ou bien dans la nature à l’heure matinale
Quand on peut admirer les tous premiers rayons
Colorant au levant de lueurs rose pâle
Le point où le soleil naîtra à l’horizon.

Par cette amplitude des étendues immenses,
Nos âmes sont nourries d’espace illimité
Et nos esprits, baignés d’un absolu silence,
S’éveillent enfin à une autre réalité.

Peu à peu notre cœur et nos passions s’apaisent,
En goûtant de ces lieux la sublime beauté
Et dans notre tête les voix enfin se taisent
Subjuguées par le calme et l’immobilité.

Les préoccupations de la vie ordinaire
S’effacent lentement devant la majesté
De ces panoramas à la splendeur altière,
Tout emplis de noblesse et de sérénité.

C’est une sensation étonnante et profonde
Un peu comme sortir de l’espace-temps humain
Pour vivre des minutes au sein d’un autre monde,
Moments suprêmes qui échappent au sens commun.

C’est dans ces instants-là que la voix du silence
Murmure quelques mots parlant à notre esprit;
Que l’on pressent une mystérieuse présence
Nous comblant d’un bonheur et d’une joie sans prix.

Ô merveilleux moments de paix et d’harmonie
Lorsque l’âme et l’esprit s’expriment, exaltés,
Et communient enfin à la sublime Vie
Goûtant des instants de parfaite éternité.

                     Arnaud Jonquet février 2017

One thought on “La voix du silence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.