Le sourire

sourire

Peut-on trouver plus beau parmi le vaste monde
Que l’immense mer bleue où scintillent les ondes,
Que la rose épanouie au parfum délicieux
Les pointes enneigées des sommets audacieux,
Toux les bijoux des rois ornés de pierreries
Et les étoiles aux cieux, sublime féérie ?

Pourtant une chose les dépasse en splendeur :
Comme un léger rayon émané par le cœur,
Riche des miracles qu’il peut parfois produire,
Fragile, immatériel, c’est un simple sourire.
Sourire pur et franc qui jaillit tout à coup
Tel celui de l’enfant sautant à votre cou ;
Les sourires virils d’amitié et d’estime,
Tous ceux remplis d’espoir qui soudain vous raniment,
Sourire de celui que vous avez sauvé.

Certains qui pour toujours demeurent en vous gravés,
Célestes comme ceux que l’on voit aux Madones,
Le tout premier sourire amoureux qu’on vous donne,
Sourire de celui que l’on croyait perdu.
Et ceux que l’on reçoit du ciel, inattendus,
Qui nous touchent parfois dans un rêve indicible,
Mystérieux sourire d’une âme invisible,
Qui d’un coup vous pénètre et atteint votre cœur.
Instants d’éternité, de joie et de bonheur,
Purs joyaux que la vie sur votre route sème :
Les sourires d’amour des êtres que l’on aime.
Voilà la vraie beauté ! Voilà le vrai trésor !

Car tous les hommes n’ont pas bien compris encor
Que cette expression qui éclaire le visage
Donne à chacun dans un alchimique partage
L’unique richesse, la vraie, dont la valeur
Obéit à ces lois étonnantes du cœur :
Il n’appauvrit jamais les êtres qui le donnent
Alors qu’il enrichit beaucoup chaque personne
Qui reçoit ce cadeau ! Un sourire d’amitié
Ressemble à ces pains qui furent multipliés :
Un seul qu’à l’infini entre tous on partage
Peut combler une foule et même davantage.

Ainsi que le soleil qui fuse à l’horizon,
Le sourire jaillit comme un soudain rayon,
Illuminant les traits d’une lumière intense.
Il signe de l’Esprit l’ineffable présence
Soulignée par la claire étincelle des yeux,
Les lèvres s’étirent en un arc radieux,
Symbole féminin, émanant de notre Âme
L’amour et la beauté, la tendresse et le charme.
On le constate quand sur les lèvres il fleurit :
Le sourire est l’enfant de l’Âme et de l’Esprit.

Alors si vous voulez garder votre jeunesse,
Souriez chaque jour, oui, souriez sans cesse,
Quel que soit votre lot de peines et de maux,
Qu’un sourire toujours soit votre dernier mot !

Arnaud Jonquet  septembre 2013

One thought on “Le sourire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.