Les premiers contes

 

La petite Muriel aime bien qu’on lui lise
Ces livres pour enfants aux dessins en couleur.
Quelle joie d’écouter, sur nos genoux assise,
L’histoire du lapin qui n’aimait pas les fleurs !

Inclinée sur l’album aux images naïves
Qu’elle désigne parfois d’un petit doigt précis,
Sérieuse et absorbée, elle écoute, attentive,
Nos lèvres à l’oreille lui conter le récit.

Et par moment, – ô joie d’une entente si douce ! -,
Comme pour partager un instant de bonheur,
Elle retourne vers vous sa petite frimousse
Où l’on voit pétiller ses deux grands yeux rieurs.

Tel un petit ange qui a laissé ses ailes
Dans le bleu paradis d’où il descend radieux,
Avec la pure Joie dans sa claire prunelle,
Un bébé qui sourit est un reflet des cieux.

Arnaud Jonquet  juillet 2004

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.