L’Odyssée 1/22 L’embarquement pour le retour

L’expédition des Grecs avait duré dix ans !
Dix ans de bataille, de combats épuisants,
De luttes acharnées, d’une guerre inhumaine,
Dix ans pour réussir à arracher Hélène
Des bras du beau Pâris, son fatal séducteur !
Mais combien la victoire a causé de malheurs,
La perte de héros fauchés en pleine gloire,
Braves dont chaque jour on pleurait la mémoire !
Patrocle, Achille, Ajax et tous les compagnons
Qui moururent au combat sous les hauts murs d’Ilion !
Avec quels sentiments troubles et contradictoires
Tous les Grecs ont vécu cette amère victoire !

Près des ruines fumantes des anciens remparts,
Par province, les Grecs préparaient leur départ
Amassant vivres et eau et leur butin de guerre,
Des esclaves troyens, au sein de leurs galères.
Tout comme Ménélas ou comme Agamemnon,
Armant tous leurs navires avec ses compagnons,
En offrant pour les dieux de nombreux sacrifices,
Le fils de Laërte, l’ingénieux prince Ulysse,
Vers l’île d’Ithaque, son bien lointain séjour,
Donnait ses ordres en vue d’un paisible retour.
C’était le cœur léger et rempli d’espérance
Qu’il allait retrouver après dix ans d’absence
De guerre, de batailles, de luttes sans merci
La tranquille douceur de son petit pays
Où devaient, pleins de foi, fidèlement l’attendre
La belle Pénélope, son épouse si tendre,
Son fils Télémaque qui était un enfant
Quand il partit d’Ithaque il y a bien longtemps,
Sa mère et son père, le brave Laërte
Qui étaient d’âges mûrs mais encor bien alertes
Et qui, tous, attendaient, pleins d’espoir mais anxieux
Le retour de leur roi, fort, vaillant et glorieux.

Lorsqu’enfin se leva un vent de bon augure
Qui enflait des bateaux pleinement la voilure,
Ulysse et ses hommes, tous soldats valeureux,
Se confiant à la mer et au bon gré des Dieux
Vers leur destination lointaine s’embarquèrent
Sur leur flotte menue comptant douze galères.

à suivre

2 thoughts on “L’Odyssée 1/22 L’embarquement pour le retour

  1. Ah là là ! Je pensais que « les 12 travaux d’Hercule » était une œuvre monumentale de la part d’Arnaud, mais je ne m’attendais pas aux 22 travaux d’Ulysse !
    Allez, c’est parti…on attend les suites de ce prologue si bien balancé (je parle des rimes).

  2. En route pour ce nouveau voyage où nous attendent sans nul doute des aventures incroyables

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.