Soir de Noël

 

C’est l’hiver, c’est le soir. Dans les rues de la ville,
Le pavé blanc de givre est devenu glissant,
La froidure et le gel ont chassé les passants
Qui dans les magasins cherchent un bref asile.

Tous préparent la fête et les plaisirs futiles
Bougies, guirlandes, étrennes, sapins resplendissants,
Vins fins, rôtis, gâteaux se pressent, appétissants,
Sur des nappes brodées dont les couverts rutilent.

Mais au-dessus des toits dans la bise glacée,
Immortelle lueur, une Étoile est passée
Déposant en secret comme une fée du ciel,

Dans le cœur de chacun, magiquement touché,
Don de l’enfant divin dans la crèche couché,
L’Amour, la Paix, l’Espoir, vrais cadeaux de Noël.

Arnaud Jonquet  décembre 1991

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.